Une population variée

Les pays de l’Amérique Latine disposent d’une population très variée. La composition de s population se reflète par sa culture diversifiée. En ce qui concerne le nombre de la population, elle est très variable selon le pays. Si l’on ne tient compte que du Brésil qui compte plus de 200 millions d’habitant contre seulement 4 millions pour l’Uruguay. L’Amérique Latine est en effet peuplé par une population très métissée avec une prépondérance d’amérindiens, d’européens et d’africains.

Histoires et origines

brésil et amérique

L’Amérique Latine a été le berceau d’une civilisation importante que nous connaissons sous le nom des Incas. C’est une grande figure des plus grandes civilisations ayant existé auparavant. Et d’ailleurs, elle a laissé plus trace de son passé avec son architecture, sa culture et ses connaissances techniques.

Une population d’immigrants

L’histoire du peuplement de l’Amérique Latine est très complexe de par son hétérogénéité et sa diversité. En effet, l’arrivée des premiers peuplements en Amérique du Sud relève de plus de 15 000 ans avant Jésus Christ. L’établissement du peuplement de l’Amérique du Sud s’est fait par l’isthme de Panama et par la suite le long du littoral par les voies fluviales. Le peuplement de l’Amérique du Sud s’est faite suite à une immigration de masse venant d’un peu partout. Les premiers immigrants étaient des nomades qui vivaient de la chasse, de la pêche et aussi de la cueillette. Le peuple amérindien d’Amérique du Sud connu aussi sous le nom d’indigène d’Amérique du Sud était les premiers peuples à avoir occupé ce territoire. On parle alors de leur descendant.

La population de l’Amérique Latine s’est constituée petit à petit à travers le temps et à travers l’histoire pour donner cette image actuelle. La diversification des cultures offre une grande potentialité à cette partie de l’Amérique et forme l’atout de ces pays.

Jacques Leroux

Je suis trader sur différents sites et passionné par le monde du forex.